Bienvenue sur la Passion du Brochet.

Pêche du brochet : en rivière, en lac et en canaux.

lapassiondubrochet@gmail.com

Les poissons nageurs.

Spécialisés dans la traîne au poisson, nous nous déplaçons toujours avec nos propres appâts traités. Lors de la crise de la fièvre aphteuse, la loi irlandaise nous l’empêcha. Nous nous sommes adaptés à cette situation en utilisant nos poissons nageurs « Rapala », trop peu utilisés jusque-là. A notre grand bonheur, les prises dépassèrent nos attentes et nous valurent l’estime de nos amis irlandais qui nous surnommèrent à l’époque les « Schumackers du brochet » en raison de notre vitesse de prise. Depuis nous les avons étudiés et appris à les sélectionner en fonction du lieu « choix de l’action » et du moment « choix de la couleur ». Après de nombreux essais dans différentes marques, nous avons pris la décision de nous limiter aux marques « Rapala » et « Spro ». C’est l’ingénierie au service du pêcheur et pas celle du pêcheur au service du poisson nageur.

Jointed.

Le Jointed est un poisson nageur articulé qui a une action particulièrement agressive sur le brochet et ceci dans toutes les profondeurs d’eau. Imitant un poisson en perdition, à faible vitesse, il se balance d’un flanc à l’autre en adoptant une nage sinusoïdale. En accélérant, sa nage devient vive, rapide et saccadée. Sa profondeur de nage est de 1,70m à 4,00m. Surnommé le tueur des polders, il est parmi les poissons nageurs l’un des plus vendus au monde.

Teintes : S-P-RT-TR-MD-B-SFC-GFR-FT-HT-PK-BTR-YP-BBSD-BCF-BCSD-BHO-BOF-BP.

Notre appréciation :

Il est certainement l’un des poissons nageurs avec lequel nous avons pris le plus de brochets et qui reste notre poisson nageur de base. Sa mise en action est simple .Ses performances, il les doit à sa nage saccadée ainsi qu’à sa vitesse de plonge. Que ce soit en rivière, en polder ou en lac, c’est un poisson nageur gagnant dans les fonds inférieurs à trois mètres. Il est également remarquable le long des roselières et au-dessus des fonds herbeux. Sa gamme de coloris est complète et permet de trouver la bonne teinte en fonction de la luminosité, du moment et du vent.

Temps clair ou eaux claires Temps sombre ou eaux teintées
En surface : S-RT-P-TR
Entre deux eaux : P-SFC-FT
En profondeur : P et B
En surface : P
Entre deux eaux : FT-HT
En profondeur : GFR

Techniques :

Les techniques d’utilisation en casting ou à la traîne sont nombreuses mais son utilisation devra toujours être marquée d’accélérations. Nous les utilisons en lançant et en ramenant le long des roselières, en maniant par de longues tirées lors de dérives par temps venteux ainsi qu’à la traine.

Silver SL13.

Le Rapala Silver SL13 est le cousin du Jointed en eau salée. Ce poisson nageur flottant cassé à l’arrière a une nage vive, rapide et saccadée. Il est utilisé à la traîne avec succès lors de la pêche au thon. Il peut aussi bien être traîné à vitesse lente que rapide. A la demande de beaucoup de pêcheurs, sa gamme de teintes a été étendue.

Teintes : S-NF-RH-CRH-CG-GR.

Notre appréciation :

La nage du Silver SL13 est une simulation de celle du lançon et nous fait penser aussi à celle d’un anguillon très recherché par le brochet, ce qui en fait un tout premier leurre. Nous l’utilisons fréquemment dans les eaux riches en anguilles : en soirée par temps orageux, en arrière-saison dans les canaux lors de la transhumance des anguilles, en fin de journée. C’est certainement un poisson nageur convenant à la recherche du grand brochet et surtout lorsqu’il est peu mordeur. Sa gamme de coloris est suffisante pour réussir.

Temps clair ou eaux claires Temps sombre ou eaux teintées
En surface : S
Entre deux eaux : RH-CRH-CG
En profondeur : NF
En surface : GR
Entre deux eaux : RH-GR
En profondeur : CG

Techniques :

L’utilisation du Silver SL13 à la traîne ou en casting est simple car il suffit de le ramener en ligne droite en faisant varier la vitesse de nage.

X-Rap Jointed Shad.

Le X-Rap Jointed Shad est un poisson nageur articulé flottant d’une grande mobilité, restant en suspension à l’arrêt. A vitesse réduite, son articulation induit une nage naturelle proche d’un poisson en difficulté tout en émettant des ondes sonores. Cet aspect est d’autant plus renforcé par les yeux holographiques surdimensionnés marquant l’aspect d’un poisson effrayé. Le tout a pour effet de déclencher l’attaque des brochets les plus léthargiques. Sa profondeur de nage va de 1,20 m à 2,40m.

Teintes : S-PK-P-CLN-BNK-BSD-FT-HH-W-CGHP.

Notre appréciation :

Sa création est une véritable innovation car nous passons de l’utilisation du balsa à celle du plastique injecté. Il en résulte un poisson nageur d’une grande mobilité facile à lancer, à faire plonger et à manier. Dès lors, nous pouvons tout lui demander et son succès auprès des grands brochets n’est pas étonnant. C’est un poisson nageur capable de réveiller l’agressivité des brochets devenus peu actifs et méfiants. Nous l’utilisons en lac dans des profondeurs d’eau inférieures à quatre mètres ainsi que dans les canaux et polders hollandais. Sa gamme de teintes se complète d’année en année mais celle-ci est largement suffisante pour trouver la bonne teinte en fonction du moment. C’est un tout grand leurre à gros brochet.

Temps clair ou eaux claires Temps sombre ou eaux teintées
En surface : S- P-G
Entre deux eaux : FT-CLN
En profondeur : BSD
En surface : P
Entre deux eaux : FT-CLN
En profondeur : BSD

Techniques :

Nous les utilisons en traîne lente maniée surtout lorsque le poisson manque d’activité ainsi qu’en casting le long des bords en récupération linéaire et lente.

Super Shad Rap : SSR14.

Le Super Shad Rap: SSR14 est un poisson nageur flottant dont la nage est ample, naturelle et très active. Il plonge vite et est très à l’aise par trois mètres de fond. Il peut également être travaillé au-dessus des herbiers à vitesse réduite tel un jerk. Sa profondeur de nage va de 1,50 m à 6 m.

Teintes : RH-BG-BSH-RFSH-GF-FP-P-PB-HTP-TPT-CH-PB

Notre appréciation :

Il n’est pas étonnant que ce poisson nageur soit l’un des plus employés par les pêcheurs. Ses qualités, il les doit : à sa nage naturelle, à sa morphologie proche de celle du poisson fourrage recherché par le brochet, à sa profondeur de nage qui correspond à celle de l’étage d’attaque du brochet et au choix de ses teintes qui restent très visibles et provocantes. Il est l’un des meilleurs leurres à brochet et est la base de notre pêche à la traîne.

Temps clair ou eaux claires Temps sombre ou eaux teintées
En surface : P-BG-RFSH
Entre deux eaux : RH-FT-GF
En profondeur : BSH
En surface : P
Entre deux eaux : RH-FT-HT
En profondeur : HT

Techniques :

Nous les utilisons à la traîne lente ou soutenue, à la traîne longue ou courte et aussi comme un leurre de surface.

Glidin’Rap.

Le Glidin’Rap est un Jerkbait fabriqué en bois. Il a une taille de 12,5 cm et une masse de 50 g. Il est à classer dans les poissons nageurs plongeant lentement. Sa profondeur de nage est de 0,6 à 1,5 m. Armé de triple VMC n°2/0, il est décliné en huit coloris. Son action est typique à celle d’un jerkbait. Au premier coup de scion, il glisse. Au second coup, il glisse dans l’autre sens. A l’arrêt, il s’enfonce tel un poisson blessé. De légers coups de scion suffisent pour le mettre en action et le rendre attractif.

Teintes : BBL, BBR, BRE, HO, BGR, BPC, OBFL, OFL.

Cette gamme de couleurs est imitative de la perche et est largement suffisante pour répondre à toutes les luminosités.

Notre appréciation :

Il a fallu longtemps pour que Rapala s’intéresse à la pêche au Jerkbait. Aujourd’hui, c’est chose faite. De plus en sortant le Glidin’rap, Rapala simplifie la technique de cette pêche car ce jerkbait est facile à lancer, à animer et est peu enclin au bouclage. Depuis sa création, nous n’hésitons pas à les utiliser sur nos cannes à spinning.

Temps clair ou eaux claires Temps sombre ou eaux teintées
BGR, BBL, BBR, OBFL BGR, BPC, HO, OFL

Techniques :

Les techniques d’utilisation sont celles de la pêche au jerkbait. Il faut savoir également qu’à l’arrêt, le Glidin’Rap descend en papillonnant, ce qui n’est pas pour déplaire au brochet. C’est pourquoi nous relevons régulièrement notre canne et marquons une pose en contrôlant la descente qui est très souvent un moment d’attaque.

Rattlin’Rap

Rattlin’Rap est un lipless crankbait. Petit et dense, il coule rapidement en émettant des ondes sonores de basse et haute fréquence. Créé dans les années 90, il est depuis lors le crankbait préféré des pêcheurs car ce petit poisson nageur de 4 à 8 cm s’adresse à la recherche rapide de tous les carnassiers actifs et ceci dans toutes les situations. Il a été créé en quatre tailles et dix-neuf coloris. Très utilisé en compétition, c’est un leurre très facile à utiliser en linéaire où sa profondeur de nage est de huit mètres ainsi qu’à la verticale où il peut facilement atteindre les quatorze mètres. Par sa forme et son poids de 11 à 22 g, il se lance très facilement et s’utilise aussi bien en casting qu’à la traîne.

Teintes : BB-BG-BN-BOB-BSD-CHB-CHS-HBSD-HESD-HSD-FT-FTB-RCW-RFCB-S-SB-SG-STS.

Notre appréciation :

Le « Rattlin’Rap » est un poisson nageur d’eau chaude. Nous l’utilisons au printemps en ratissant les hauts fonds ainsi qu’en fin d’été et début d’automne lorsque les brochets chassent dans les alevins. C’est également à cette époque un excellent leurre de traîne. En dehors de ces périodes, la pression de pêche au leurre étant forte et les eaux étant froides, nous pensons que les bruits qu’il émet font plutôt fuir les brochets. Nous ne l’utilisons plus.

Temps clair ou eaux claires Temps sombre ou eaux teintées
BB-BG-BSD-CHS-RCW-S BG- CHS-FT

Techniques :

Au printemps, au moment où les eaux se réchauffent, les brochets sont très actifs et agressifs concernant les leurres. Nous l’utilisons en lançant et ramenant très rapidement de façon linéaire. L’attaque est violente. A la fin de l’été et au début de l’automne, dès que nous avons repéré une chasse, nous lançons directement dans la gerbe d’alevins. Si l’attaque n’est pas instantanée, nous poursuivons en maniant par des tirées et des relâchés. A cette saison, nous l’utilisons également en le traînant et en le maniant dans les remous du moteur, ceci en longeant tous les postes à brochet.

Clackin’Rap.

Le Clackin’Rap est un lipless crankbait proche du « Rattlin’Rap » auquel il n’a rien à envier. Sa morphologie est proche d’un petit poisson muni d’un système bruiteur révolutionnaire et performant. Il s’agit d’une chambre acoustique munie d’une bille en acier qui vient percuter à chaque oscillation une plaquette métallique. Une fois en action, le claquement est parfaitement perceptible même de loin. De plus les coloris holographiques, pris dans la masse, émettent des signaux visuels très performants sur le brochet. Il est armé de deux triples « VMC » de qualité dont un triple « Scorpic » à l’avant. Par sa forme et son poids de 25 g, il se lance très facilement et s’utilise aussi bien en casting qu’à la traîne. Il a été créé en une taille unique de 8 cm et 17 coloris.

Teintes : BNC-CLN-COP-FT-G-GGH-GO-HS-MBS-OG-PD-PG-RCW-RUCW-S-SB-YP.

Temps clair ou eaux claires Temps sombre ou eaux teintées
GGH-SB-S-YP-CLN-OG-MBS-HSD FT-RCW-H

Notre appréciation :

C’est un poisson nageur que nous utilisons à l’ouverture aussi bien en manié qu’à la traîne. L’action de pêche consiste à le travailler par des grandes tirées et ceci en restant proche du fond.

Jointed Clackin’Rap.

Le Jointed Clackin’Rap est un swimbait qui s’anime en moulinant très lentement. Ainsi, il prendra une nage naturelle et réaliste. Cet aspect est renforcé par des yeux holographiques en 3D ainsi que par sa finition remarquable. Muni d’une caisse de résonnance comme tous les « Clackin », il a été défini en une taille de 14 cm pour un poids de 49 g et armé par des VMC Black Nickel 2/0. Il est décliné en huit teintes.

Teintes : GFOT-GGH-OGO-OGSD-RH-RYET-S-SBM.

Notre appréciation :

C’est un poisson nageur que nous utilisons en tout temps de l’ouverture à la fermeture et surtout dans les polders. Ramené très lentement tout en le travaillant, il suscite la curiosité du brochet qui l’attaque. Sa taille, son poids ainsi que son armement en font un leurre à gros brochet.

Temps clair ou eaux claires Temps sombre ou eaux teintées
S-SBM-OGSD-GGH-OGO GFOT-RYET-RH

Techniques : c’est un leurre « Swimbait » qui s’anime au moulinet en récupération très lente, linéaire et continue en marquant des « twitchs ». L’action du leurre fait ensuite le reste du travail.

Scatter Rap Shad.

Le Scatter Shad Rap est un shad revisité. C’est un poisson nageur flottant fabriqué en balsa pouvant atteindre une profondeur de nage de 1,5 m à 2,4 m. Sa taille est de 7 cm pour un poids de 7 g. Sa nage erratique et évasive, il la doit à cette nouvelle conception de bavette appelée aussi « scatter ». Décliné en seize teintes, c’est un leurre à utiliser en rivière ainsi qu’en polders.

Teintes : ALB-BBH-DMN-S-FT-HSD-P-SD.

Notre appréciation: c’est un poisson nageur facile à mettre en œuvre qui doit trouver son succès dans les fins de courant ainsi que dans les déversoirs.

Temps clair ou eaux claires Temps sombre ou eaux teintées
P-ALB-BBH-S-DMN-HSD-SD FT-P

Technique : il est à utiliser au lancer-ramener en faisant varier la vitesse de récupération.

Screamin’ Quatro Devil SWB S 150.

Il s’agit d’un swimbait développé par la marque en collaboration avec Henk Simonsz. Il est fabriqué en quatre pièces dans une taille de 15 cm pour une masse de 70 g. Son action est celle d’un swimbait qui coule lentement. Les bords dentelés ont pour but de fournir un bruit supplémentaire. Armé de triples Gamakatsu n°1/0, il est décliné en neuf teintes. Il peut aussi bien convenir en pêche lente qu’à la traîne.

Notre appréciation : C’est un leurre que nous utilisons essentiellement dans la traque du grand brochet en eau peu profonde. Il est particulièrement efficace à la traîne lorsque ces poissons sont en action de chasse. Nos teintes préférées sont Flash pike, Mat Perch et Fire Tiger Flash.

Screamin’Triple Devil Slow Sinking.

Créé par Spro en collaboration avec Henk Simonsz bien avant le Screamin’Quatro Devil SWB S 150, ce leurre a été une véritable innovation dans la famille Screamin’Devil. C’est un swimbait fabriqué en trois pièces dans une taille de 13 cm pour une masse de 50 g. Ses bords dentelés sont des sources d’émissions de bruits sourds qui font avec l’action des trois pièces un ensemble particulièrement provoquant sur un carnassier. Sa particularité est d’avoir deux points d’attache par le nez pour les faibles profondeurs et le dos pour le reste. Armé de triples Gamakatsu n°1, il est décliné en onze teintes.

Notre appréciation : Bien que destiné plus à la pêche du sandre, nous l’utilisons dans les polders ainsi que sur les bordures des lacs irlandais où il est particulièrement efficace. Nous l’utilisons en lancé ramené tout en le maniant. Nos teintes préférées sont Pike, Mat Perch, Figer Flash et Koi.

Screamin’ Devil.

Le Screamin’Devil est un lipless. Ces caractéristiques sont le bruit intense qu’il émet et son nez en acier. La première a pour but de réveiller les carnassier les plus apathiques et la seconde de résister aux différents obstacles qu’il peut percuter sur le fond. Il est fait pour plonger très vite en imitant un poisson blanc qui s’alimente sur le fond. Il existe en trois versions : floating 12,8 cm 37 g, slow sinking 12,8 cm 59 g, sinking 13,5 cm 80 g. Armé de Gamakatsu triples n°1 et 1/0, il est fabriqué en douze teintes.

Notre appréciation : C’est certainement avec ce leurre que Henk Simonsz a pris le plus de brochets ainsi que les plus gros. Nous l’utilisons au printemps en bordure des cassures, en été dans les eaux chaudes qui rendent les brochets totalement apathiques, dans les zones pierreuses à fort courant ainsi qu’en lui faisant gratter le fond lorsque les brochets sont posés sur celui-ci. Dans ce cas, nous utilisons les teintes : Dotted Redhead et Aussie Poison Frog. A ces deux teintes, nous ajoutons Classic Perch, S-Firetiger, Tiger Flash et Pike Flash.

Pike Fighter Triple Jointed MW & DD.

Le Pike Fighter Triple Jointed est un poisson nageur floatting en trois pièces. Sa tête à angle droit est caractérisée par des yeux en trois dimensions proches de ceux d’un reptile. De même, sa nage naturelle est proche de celle d’un serpent émettant un bruit de crécelle. Il existe en deux modèles : le MD et le DD dont les profondeurs de nage sont respectivement deux et cinq mètres. Sa taille est de 14,5 cm pour une masse de 54 g. Armé de triples Gamakatsu n°2/0, il existe en seize teintes pour le MW et en douze teintes pour le DD.

Notre appréciation : Comme son nom l’indique, c’est un leurre à brochet. Par sa nage naturelle et ses yeux, il est certainement un leurre à gros brochet et plus particulièrement lorsque les eaux sont chaudes. Sa gamme de coloris nous permet de s’adapter facilement à la luminosité ainsi qu’à la teinte de l’eau. Nous avons eu d’excellents résultats à la traîne avec les teintes : D-Fire Tiger, Redhead, Orange Tiger, Perch et Tiger Flash.

Rapper 128 Fet SSP.

Le Rapper 128 est le résultat du travail durant deux ans par Henk Simonsz et son équipe. Ce jerk a les trois qualités essentielles demandées par ce type de leurre : sonorité produite par les rattlers, action glissante le rendant très attractif et légèreté permettant de le mettre facilement en œuvre. Il existe en deux modèles : The Rapper 128 F et SSP. Le 128 F est un leurre floating de taille 12,8 cm, de masse 46,6g et armé de deux triples Gamakatsu n°1. Il existe en treize teintes. Le 128 SSP est slow sinking de même taille, de 49,6 g de masse et armé pareillement. Il existe en cinq teintes.

Notre appréciation : C’est un leurre excellent et pas cher que nous utilisons dans les polders.

Aruku Shad 85.

Mis au point par Roland Martin, Aruku Shad 85 est un lipless conçu pour imiter un petit poisson se nourrissant sur le fond. Il est fait pour piquer le nez le premier vers le fond et être travaillé à ce niveau. Sa taille est de 8,5 cm, sa masse de 28 g et armé de deux triples Gamakatsu n°2. Ce sinking est fabriqué en cinq teintes.

Notre appréciation : c’est un leurre qui fonctionne très bien lorsque les brochets sont dans les alevins. Dans ce cas, nous lançons au milieu des chasses et nous travaillons notre leurre par des tirées. Nos teintes sont : Blue Shiner, Old GLory et Redhead.

BBZ1 Trout 8.

Mis au point par Spro en collaboration avec le célèbre pêcheur américain Bill Siemantel, le BBZ1 trout 8 est le swimbait le plus réaliste d’une truite. Cela ne s’arrête pas là car son action est également unique. Il est disponible en floating (126g et six couleurs), en slow sinking (133 g et 9 couleurs) ainsi qu’en fast sinking (140 g et 9 couleurs). Bill Siemantel conseille de commencer la récupération par une secousse rapide et de répéter cette opération au milieu et à la fin de celle-ci. Ces secousses ont pour but de le faire tourner à 180°. Pour le reste de la récupération, celle-ci doit se faire lentement. Il est à savoir également que ce leurre existe dans une taille plus petite : le BBZ1 6’’ Swimbait.

Notre appréciation : Nous insistons sur le fait que le BBZ1 trout 8 existe en trois modes de flottaison. Ce qui permet d’explorer facilement une zone de pêche lors de dérives. Très bon leurre ! Un peu fragile, nous conseillons d’avoir des queues de rechange.