Bienvenue sur la Passion du Brochet.

Pêche du brochet : en rivière, en lac et en canaux.

lapassiondubrochet@gmail.com

Retour aux
articles

Sessions automnales aux Pays-Bas.

Première sortie.

Les jours précédant cette sortie avaient été marqués par des vents d’ouest qui avaient finalement apporté de fortes précipitations dépassant les cent cinquante litres au mètre carré. Cela avait eu pour conséquence de faire monter assez fortement le niveau des eaux d’autant plus que nous étions aux marées de l’équinoxe, propices à la traque du grand brochet.

Jour 1 : Cette fois, nous étions remontés au nord d’Amsterdam. Sur place, nous avions trouvé des eaux limpides, fraîches et hautes. Ces conditions propices à la pêche avaient réveillé d’autres pêcheurs et c’était en présence d’embarcations belges et hollandaises que nous avions visité nos postes. Après la première demi-heure, nous avions compris que le brochet était actif mais prudent, ce qui était normal. En observant, nous avions remarqué que nos partenaires de pêche étaient très enclins à l’utilisation de leurres souples de couleur FT. Dès lors, il était évident que nous allions devoir changer la donne en utilisant des leurres différents et en oubliant ce choix de couleur. Ayant un très large panel de leurres et de couleurs, nous avions très rapidement trouvé le leurre du jour. Ma partenaire en avait été la grande bénéficiaire, en réalisant en moins d’une heure deux prises remarquables (115+), la deuxième m’étant fatale lors du décrochage. Blessé très sérieusement au majeur de la main droite et pissant le sang, nous l’avions remis directement à l’eau en oubliant le temps de la photo. Soigné, il m’avait été juste possible de continuer la navigation tout en laissant ma co-équipière pêcher à la traîne maniée. Treize prises avaient été portées au compteur.

Jour 2 : Le lendemain, les vents du nord avaient rendu le brochet moins actif. En pêchant avec insistance, nous avions réalisé six prises dont un métré plus modeste.

Total des prises (70+) : 19 : 16<80 cm ; 104cm, 116 cm et 118 cm.

Météo : nuage-soleil, t° de l’air : 14°, t° de l’eau : 14° à 20°, vents d’ouest et du nord de 20 à 40 km/h.

Deuxième sortie.

Le World Crank Up 2020* avait eu lieu la semaine précédant notre deuxième sortie automnale. Celle-ci s’était passée à la lune blanche. L’activité du carnassier étant faible, les compétiteurs avaient dû redoubler d’efforts pour réussir leur quota de brochets souvent de tailles modestes.

Durant cette sortie, les conditions de pêche avaient été optimales. Pourtant, nous avions galéré ainsi que d’autres équipages présents. Il était certain que la pression de pêche en était l’explication.

Total des prises (70+) : 5 : 5<80 cm dont 78 cm.

Météo : nuageux et pluie, t° de l’air : 14°, t° de l’eau : 12° à 16°, vents d’ouest de 20 à 50 km/h.

World Crank Up 2020* est le seul Tournoi individuel au monde se pratiquant en mode casting uniquement. La compétition se déroule en trois jours de neuf heures sur trois fleuves différents. Un maximum de vingt pêcheurs professionnels sont invités à participer. Tous les participants sont sélectionnés en fonction de leurs performances en tournoi. Ce sont tous des gagnants !

Par la suite.

En raison de la deuxième vague du covid-19 et par respect pour nos amis hollandais, nous avions décidé de mettre fin à toutes nos sessions 2020.

Bilan de l’année 2020 !

Hiver 2020. 

Total des prises (65+) en 23 jours de pêche : 177 dont 7 métrés inférieurs à 105 cm.

Eté 2020.

Total des prises (65+) en 13 jours de pêche : 140 dont 12 métrés inférieurs à 121 cm.

Automne 2020.

Total des prises (65+) en 3 jours de pêche : 24 dont 3 métrés inférieurs à 118 cm.

A lire en page sessions :

Irlande 2007-2017.

Pays-bas 2007-2017.

1980-2010 : La pêche du brochet.

Semois namuroise par N-H Balzat, ancien rédacteur en chef du « Pêcheur Belge ». Conseillé aux amoureux de la pêche en Semois namuroise.

Semois 2017. Nous étions retournés en Semois.

Le brochet pour passion avec Anne Barthelemi. Conseillé à lire par tout pêcheur en recherche de conseils.

Lune noire mais parfois…

Les mots de Laurent en Irlande (2017).

Un voyage en Irlande en 2000.

En Suède avec Alain Pany.

Dix histoires de brochets géants racontées par Jan Eggers.

Lire un article.

 

2020 a été une année difficile à vivre mais bonne pour la pêche.